En l’absence de garants, vers qui se tourner ?
26 Mai

En l’absence de garants, vers qui se tourner ?

Contrairement à ce que l’on peut penser, louer un logement sans garant c’est possible. Proconcept vous donne aujourd’hui ses conseils pour que votre projet se réalise.

Le garant, un critère incontournable

Tout d’abord, avoir un garant pour louer un logement n’est pas une obligation légale. Cependant les propriétaires en demandent quasi-systématiquement car c’est pour eux une garantie supplémentaire.
Le garant est la personne qui s’engage auprès du propriétaire du logement à régler le loyer et les charges locatives en cas de défaillance du locataire. Le garant peut être une personne physique (un membre de la famille, un ami…) ou morale (un organisme, une entreprise, une banque…). La seule condition pour être garant pour quelqu’un est d’être solvable c’est-à-dire capable financièrement de prendre en charge cette responsabilité.

Heureusement, il existe plusieurs solutions pour tout de même réussir à trouver un logement.

Des solutions sans garants

Si vous n’avez pas de garant, le Fonds d’action sociale du travail temporaire vous permet de diffuser votre annonce de recherche de location sur Locservice pour 19 euros. Ainsi vous accédez à des offres de propriétaires qui acceptent les locataires sans garant. De plus il n’y a pas de frais d’agence.
L’État a aussi la possibilité de se porter garant pour les étudiants, contre une cotisation mensuelle de 1,5 % du prix du loyer. Certaines banques le font également.

Enfin, il existe également un Fonds de solidarité pour le logement, qui peut financer le dépôt de garantie, le premier loyer ou encore l’assurance habitation du locataire.

L’aide Locapass

L’aide Locapass avance la caution et Amallia se porte garant sur 3 ans maximum, pour le paiement de 9 mois de loyer avec charges, dans la limite de 2 000 euros par mois. Elle concerne les salariés des entreprises du secteur privé, les jeunes de moins de 30 ans, les travailleurs saisonniers et les salariés mutés. Le bien loué doit être la résidence principale du locataire et faire l’objet d’une convention ouvrant droit à l’aide personnalisée au logement (APL).

Proconcept vous souhaite bon courage dans vos recherches et espère avoir pu vous aider !

© Proconcept Demenagement 2016

Création CEDICOM